Retour à Lille : la Manif pour tous contre “toutes les formes d’esclavage”

640px-Strasbourg_manifestation_contre_le_mariage_pour_tous_2_février_2013_01La Manif pour tous a profité du 10 mai pour mobiliser contre la gestation pour autrui (Claude Truong-Ngoc)

Les militants de la Manif pour tous se sont réunis dans plusieurs villes de France mardi 10 mai, journée de commémoration de l’abolition de l’esclavage. L’occasion rêvée pour mobiliser contre la gestation pour autrui.

Des manifestations à Lille, Paris ou Nantes à l’occasion de la journée de commémoration de l’abolition de l’esclavage… Rien à voir avec la déportation et l’exploitation de millions d’Africains en Amérique entre le XVIIe et le XXe siècle. La Manif pour tous a choisi le 10 mai pour mobiliser contre la gestation pour autrui (GPA) : “Nous demandons l’abolition de cette nouvelle forme d’esclavage”, revendique Héloïse Pamart, membre de l’association. Et pour cause, la GPA “consiste à louer des femmes et vendre des enfants”, explique Ludovine de la Rochère, présidente de la Manif pour tous, dans une lettre adressée au Premier ministre Manuel Valls le 4 mai.


image

Capture d’écran de la lettre de Ludovine de la Rochère à Manuel Valls (www.lamanifpourtous.fr)


La présidente de la Manif pour tous n’hésite pas à parler de “traite d’êtres humains” dans cette lettre, envoyée une semaine avant la mobilisation du 10 mai. Si la gestation pour autrui est strictement interdite en France, elle se pratique dans d’autres pays, notamment aux Etats-Unis et en Asie du Sud-Est. Les mères porteuses y sont payées entre 4 et 100 000 dollars selon les pays par les couples qui désirent avoir un enfant. “Il y a des femmes qui passent neuf mois enfermées pour une rémunération dérisoire, dénonce la militante Héloïse Pamart. Il s’agit de vendre un enfant, on peut même choisir la couleur des yeux et des cheveux de la mère porteuse de futur bébé.” D’où les accusations d’esclavagisme par la Manif pour tous : “Nous sommes contre la marchandisation du corps humain, revendique Nathalie Duriez, militante à Lille. Un enfant, ça ne s’achète pas. Nous luttons pour l’abolition internationale de la GPA.

Les récentes déclarations du Premier ministre, qui rappelle que le recours à la GPA demeure un interdit absolu en France, n’ont pas rassuré les militants. L’association craint une évolution de la loi, d’où la mobilisation en cours. En cause, une circulaire publiée par Christiane Taubira il y a trois ans. Auparavant, les Français qui avaient recours à la gestation pour autrui à l’étranger revenaient en France sans que l’enfant n’obtienne la nationalité française. Le 25 janvier 2013, la ministre de la Justice publie une circulaire qui met fin à ce vide juridique. Elle autorise la délivrance de la nationalité française aux enfants nés à l’étranger d’une gestation pour autrui. Les militants de la Manif pour tous demandent aussitôt son retrait, qui “encourage à recourir à la GPA à l’étranger”, selon Héloïse Pamart. La militante craint également que “la circulaire n’entraîne bientôt l’autorisation de la GPA en France”.

Une inquiétude que partagent d’autres militants : “Les entreprises étrangères ont des intermédiaires en France qui mettent en relation couples et mères porteuses, affirme Nathalie Duriez. Et ça n’est pas puni ! Rien n’est fait contre la GPA en France.

En attendant l’abolition de cette “nouvelle forme d’esclavage”, la Manif pour tous avait donné rendez-vous mardi 10 mai à ses militants à Paris, Nantes ou encore Lille. Lille, où une trentaine de personnes se sont réunies. “Nous avons d’abord participé à la commémoration officielle de l’abolition de l’esclavage”, assure une militante. Puis tous se sont rendus à la préfecture pour remettre une lettre au préfet. L’opération a été suivie d’une heure de tractage dans les rues de Lille. A bout de souffle, la Manif pour tous ? L’association, plein d’idées pour mobiliser, n’a pas dit son dernier mot.

M.A.

10 mai 2016 – ESJ Lille

Publicités

Une réponse à “Retour à Lille : la Manif pour tous contre “toutes les formes d’esclavage”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s