Chère Valérie Trierweiler

le-livre-de-valerie-trierweiler-merci-pour-ce-moment-a-ete-ecrit-11254341rgbudL’autre jour, j’ai lu Merci pour ce moment. A base de blagues graveleuses et sans doute sexistes, cette lettre ne sera pas. Votre bouquin est médiocre, facile, haineux. Je m’étais présentée à la librairie toute propre, curieuse de scoops présidentiels. J’en suis ressortie amère et le teint cireux. Je me suis sentie, tour à tour, trompée par ce bon vieux François et prête à en venir aux mains avec vous, Valérie.

J’ai d’abord pensé : “Une féministe, chouette !” Oui, j’ai été prise d’une certaine sympathie à votre égard. Oh, vous gardez votre nom et refusez d’épouser Hollande. Oh, vous travaillez encore chez Paris Match. Oh, vous évoquez le plafond de verre, vous qui avez grandi dans les quartiers populaires d’Angers. Décrivez votre sentiment d’illégitimité au cours d’un entretien d’embauche. Je cherche à m’identifier, et y parviens.

Mais votre complot manichéen ne tient pas la route. Je vous suspecte de mentir, à vous et à tous vos lecteurs. Vous évoquez les « drogues » qui vous ont été administrées sur ordre de François Hollande au lendemain du Gayetgate pour empêcher que vous vous rendiez à Tulle. Ces textos amoureux que vous avez reçus par centaines de votre bourreau depuis la rupture officielle. Vous y croyez, à un Président manipulé, à un Président qui vous aime toujours. Et puis vous faites volte-face : vous lui ferez payer son infidélité, sa lâcheté et sa cruauté jusqu’à la fin de son mandat, sinon de sa vie. Valérie Trierweiler, vous avez pris du galon au fil des années passées à Paris Match et comme Première dame, à courir le monde pour défendre des causes humanitaires toujours à votre honneur. Haïti, «Bring back our girls», le Secours populaire… Rejetée, ce livre est une bouteille à la mer rancunière et vindicative. « Je ne regrette rien, je réécrirais Merci pour ce moment ligne par ligne, mot par mot », assurez-vous un an après sa rédaction. Sadomasochiste.

Oui moi, je l’ai lu ce livre. En me demandant sans cesse comment vous pouviez tout exhiber sans respect pour votre vie publique-privée. Posture de voyeuse réac bien confortable. Sadomasochiste.

M.A.

7 juin 2015 – 27 octobre 2015

Francois-Hollande-il-a-rendu-visite-a-Valerie-Trierweiler-pour-la-premiere-fois-!_portrait_w674

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s